Le Troène (Ligustrum)

Le troène ou Ligustrum est une plante de haie très robuste. Il ajoute une touche d'élégance à votre jardin. Le troène a une croissance rapide. En un rien de temps vous pourrez apprécier sa densité et le confort et la liberté qu’il procure d’être totalement à l’abri des regards indiscrets. Cette plante est dite "semi-persistante". En d’autres termes elle peut perdre tout son feuillage si l’hiver est particulièrement rigoureux. Si nous avons des hivers "normaux", le troène garde tout simplement ses feuilles jusqu'au printemps. Elles finissent par tomber une à une mais sont tout de suite remplacées par de nouvelles feuilles.

Le Troène (haie de troènes)

Le troène est une plante facile à entretenir, peu lui chaut où vous décidez de la planter. Elle est également résistante. Taille douce ou sévère, c’est à la portée de tous. Au printemps, de belles fleurs blanc-crème viennent embellir et parfumer agréablement votre jardin. Des baies noires suivent la floraison. Attention : si vous taillez votre haie plus que de coutume, vous pourrez dire adieu aux fleurs et baies. Le troène permet à la fois de former des haies formelles et des haies informelles.

Les tailles à maturité se déclinent en trois volets : basse, moyenne ou haute. C’est vous qui voyez.

Types de haies de troènes

Il existe différents types de haies de troènes, chacun ayant ses propres caractéristiques. La pépinière Heijnen vous proposent déjà quatre espèces :

Le Troène de Californie (le Ligustrum ovalifolium) - cette arbuste est composé de petites feuilles vertes ovales et convient parfaitement pour constituer des haies basses ou moyennes jusqu'à une hauteur maximale de 2,5 mètres.

Le Troène commun (le Ligustrum vulgare) - ce troène est composé de feuilles vertes, étroites et allongées. Il convient parfaitement pour constituer des haies très basses jusqu'à une hauteur maximale de 2,5 mètres.

Le Troène commun persistant (le Ligustrum vulgare Atrovirens) - ce troène reste feuillu pendant 365 jours. Il est composé de feuilles vertes, étroites et allongées. La hauteur maximale que peut atteindre ce troène est de 2,5 mètres.

Le troène commun (le Ligustrum vulgare Lodense) - c'est la plus petite espèce de troène. Il croît d'environ 20 cm par an. Ce troène nain forme des haies basses d’une hauteur maximum d’environ 1 mètre. Ses feuilles sont étroites, allongées et pointues.

On trouve des troènes partout dans le monde. Seul le troène sauvage ou commun (le Ligustrum vulgare) est originaire des Pays-Bas.

Pourquoi choisir un proène ?

  • Il ajoute une touche de grâce à votre jardin.
  • La plante est robuste et rustique.
  • La plupart des proènes poussent assez rapidement.
  • Il est "semi-persistant", mais lorsque les hivers ne sont pas trop rigoureux, il reste vert toute l'année.
  • Il est peu exigeant en termes d’emplacement.
  • Au printemps on voit apparaitre des fleurs odorantes qui attirent beaucoup d'abeilles et de papillons.
  • En septembre-octobre les baies noires suivent la floraison des rameaux pour le plus grand bonheur des oiseaux qui n’en font qu’une becquée.
  • Sa taille est facile même en cas de coupe sévère.

Quel est le meilleur moment pour planter des pieds de troène ?

En principe, vous pouvez planter votre proène toute l'année. La meilleure période est l'hiver pour qu’au printemps la haie puisse vous accueillir en toute intimité dans votre jardin. Ne la plantez jamais en cas de gel.

Comment planter un troène ?

  1. Enlevez les mauvaises herbes à l'endroit précis où vous allez planter vos pieds de troène. Démêlez les racines de la motte pour qu’elles pénètrent bien dans le sol et profiter idéalement de ses éléments nutritifs.
  2. Creusez une tranchée en ligne d'au moins 35 cm de largeur et 50 cm de profondeur. Pour une haie vraiment droite, tendez une corde à la verticale avant de poser le pied.
  3. Retournez la terre de la tranchée. Vous pouvez choisir de la mélanger avec, par exemple, un terreau pour végétaux.
  4. Posez les troènes le long de la tranchée à l'endroit précis où vous voulez les planter. Êtes vous satisfait de l’espacement entre chaque pied ? Déposez maintenant chaque pied de plante bien droit au milieu de la tranchée.
  5. Remplissez la tranchée de terre. Veillez à ce que les racines de la haie soient entièrement recouvertes. Le troène peut résister à presque tout, mais pas ses racines qui doivent éviter d’être directement exposées au soleil.
  6. Tassez bien la terre pour que les plantes de haie tiennent bien en place.
  7. Arrosez vos plantes. Répétez l’opération pendant plusieurs jours pour permettre un bon démarrage de la haie.               

Conseils

Veillez à ne pas placer le troène à l'ombre. Sa croissance risque d’être longue.
Arrosez les plantes, mais sans excès. Son besoin en eau est moyen.
Evitez que les racines soient en contact direct avec le soleil. Assurez-vous pour cela qu'ils soient bien entièrement sous terre.

Espacement

Le proène peut atteindre environ 4 mètres de haut. La hauteur varie d’une espèce à l’autre. Assurez-vous qu’il y ait suffisamment d’espace pour permettre une bonne croissance des plantes. Ne les rapprochez donc pas trop les unes des autres.
Comptez 4 à 5 pieds par mètre carré.
Le proène croît entre 20 et 40 cm par an. Le taux de croissance dépend de l'espèce que vous choisissez.

Conseils et soins

  • Arrosez la plante suffisamment, mais sans excès. Le troène n'aime pas rester dans un sol humide et trempé, mais il n'aime pas non plus qu'il soit trop sec.
  • Le meilleur moment pour tailler la haie est entre mai et septembre. Il est préférable de procéder à la première taille avant le jour le plus long de l'année. Si vous voulez garder une haie dense, il est préférable de la tailler plusieurs fois, au moins deux fois par an.
  • La taille se fait de préférence à l'aide de taille-haies bien affûtés.
  • Veillez à tailler par temps nuageux. Jamais en plein soleil: les feuilles risquent de brûler.
  • Il est fortement déconseillé de tailler après la fin du mois de septembre. La plante a besoin de répit pour se rétablir avant le début de l'hiver.
  • La fertilisation est très bonne pour la haie. Elle favorise sa croissance, nourrit suffisament les racines qui ainsi n’iront pas puiser davantage dans le sol du jardin les nutriments nécessaires. Elle permet également de prévenir les maladies. Vous pouvez utiliser du fumier spécial pour végétaux tout comme le compost ou le gazon de jardin. La première fois fertilisez la haie juste après avoir fini la plantation et ensuite tous les six mois.

Les maladies connues de la haie de troènes

Quelle que soit la robustesse du troène, il peut arriver qu'il contracte certaines maladies. Veillez donc à commander des plantes de bonne qualité, à en prendre soin régulièrement et à les fertiliser tous les six mois. Ces bonnes pratiques permettront de réduire considérablement le risque pour vos troènes de contracter une maladie.

Nous avons répertorié ci-dessous les maladies et les parasites les plus courants. Si vous pensez que votre haie est mal en point, surtout n’hésitez pas une seconde et contacter notre SAV. Nous serons en mesure de vous indiquer ce qu’il y a lieu de faire pour lutter contre ces maladies et ces parasites.

La punaise verte ou punaise des bois :  – la punaise attaque les feuilles qui se trouvent sur la partie supérieure du troène si bien bien qu’elles finissent par s’effilocher et à être percées de toutes parts.

Les larves (chenilles) la noctuelle du troène : - les feuilles sont percées de haut en bas de la plante.

Le petit papillon de nuit hivernal : - les chenilles vertes mangent les jeunes feuilles en pleine croissance.

Le scarabée des broussailles (‘Brush beetle’) : - ce coléoptère mange les parties molles des fleurs blanches.

Le verticillium - le troène dépérit en raison d’un champignon présent dans le sol qui perturbe la circulation de la sève dans les racines.

Maladie des taches foliaires (Cercospora) - des taches brunes et noires apparaissent sur les feuilles qui finissent par tomber.

Avantages et inconvénients du troène

Avantages

  • La plante est rustique.
  • Le troène est semi-persistant en hiver, mais lors d'hivers moins rigoureux, il restera vert tout l'hiver.
  • Au printemps, toutes les feuilles tombent et de nouvelles apparaissent.
  • C'est une plante facile à entretenir ; mettez-la où vous voulez.
  • Il convient bien pour former des haies de toutes les tailles: basses, moyennes et hautes.
  • Il atteint rapidement une taille adulte. Sa densité assurée vous permettra rapidement de préserver votre intimité.
  • Il ne craint pas la taille.
  • Il est très robuste et des soins apportés régulièrement permettent d’écarter les risques de maladie et de parasites.

Inconvénients

  • En cas d’hiver très rigoureux, il risque de perdre toutes ses feuilles. Votre haie restera dénudée jusqu'au printemps. Heureusement de nouvelles feuilles apparaissent.
  • Le troène déteste avoir les "pieds" humides pendant une longue période.
  • Les baies, les feuilles et les fleurs sont vénéneuses. Faites donc attention aux petits enfants et aux animaux domestiques.
  • Le troène peut paraître quelconque mais des goûts et des couleurs on ne discute pas.

Conclusion

Le troène (Ligustrum), robuste et rustique, forme une haie gracieuse dans votre jardin. Il croît rapidement et vous permet ainsi de profiter de votre vie privée dans un avenir proche. Au printemps, les plantes produisent de jolies petites fleurs qui parfumeront votre jardin. Profitez en au même titre que les papillons et les abeilles.

Êtes-vous convaincu ? Alors commandez tout de suite vos plantes de troène sur notre boutique en ligne. Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à nous contacter.